The following tour and all of its contents are in french. You can view other english tours from this organization or view all of their tours

Saint-Joseph-des-Érables | Circuit de la MRC Robert-Cliche



At / Near :

Saint-Joseph-des-Erables

Language :  

french

Suggested transport :

   car     

Trail :  

15.59 km

Points of interest :  

11

Rating :  

full starfull starfull starhalf starempty star

Target :  

Everyone

Accessibility :

  • Permanently, the whole year
disableddeaf

Presented by

Municipalité de Saint-Joseph-des-érables


Recommend this tour





Saint-Joseph-des-Érables | Circuit de la MRC Robert-Cliche

Description


Tout a commencé dans la municipalité de Saint-Joseph-des-Érables. En effet, c'est ici que le premier moulin à farine de la Beauce a vu le jour pour veiller à la survie de ses précieux défricheurs. D’ailleurs, sur le site actuel du Moulin des Fermes, il y a encore les vestiges de ce dernier.

Nommée « Municipalité de la partie sud-ouest de la paroisse Saint-Joseph-de-Beauce, lors de sa fondation le 15 novembre 1938, la municipalité a vu son appellation officielle changer le 4 février 1946 pour « Municipalité de Saint-Joseph-des-Érables. 

La municipalité à caractère agricole s’est principalement développée par ses familles souches.  D’ailleurs, plusieurs de ses descendants vivent d'agriculture depuis plusieurs générations.  Typiquement beauceron, ces travailleurs acharnés ont défriché les côtes de la Rivière Chaudière et ainsi façonné les paysages bucoliques et uniques de notre territoire.  Toute leur vie, ils ont fondé de grandes familles et ont transmis la passion de la culture de la terre à leurs descendants.  Forcés de vivre avec peu de moyens et animées d’une foi profonde, ils ont développé la détermination et le courage dans l'espérance d’une vie meilleure.

Le développement social et économique, qui inspire encore aujourd’hui notre région, faisait partie intégrante de leur vie au quotidien.

De plus, pour réussir à construire tous ces bâtiments agricoles, la municipalité possédait quelques moulins à scie.  Certains d’entre eux ont disparus, d’autres existent encore, comme la Scierie Georges Lessard.  Cette dernière a contribué et contribue toujours au développement de la municipalité. 

Les terres qui longent la Rivière Chaudière possèdent, en partie, une érablière à leur extrémité.  Le sirop d’érable entièrement naturel et délicieux attire beaucoup de touristes.  Une belle fierté beauceronne qui a sans doute inspiré le nom de la municipalité.  Bizarrement, lors du dégel au printemps, la Rivière Chaudière déborde en même temps que les chaudières d’eau d’érable.  Serait-ce ce phénomène qui lui a inspiré son nom?

La Vallée de la Chaudière possède un microclimat qui favorise l’agriculture grâce à la différence d’altitude et l’humidité de la rivière.  Par le fait même, les gels d’automne sont retardés de quelques jours, ce qui fait le bonheur des agriculteurs.  Lors de la crue des eaux, beaucoup de sédiments nutritifs se déposent au sol et favorisent ainsi l’agriculture.

L'agriculture est bien diversifiée: production laitière, avicole, bovine, porcine, céréalière, forestière et acéricole.  Parmi les agriculteurs, il y a un producteur de houblon ainsi qu’un producteur maraîcher.

Source: Christian Roy

Overview of map and points of interest

This content is only available for users of the application.
You must use a tablet or smartphone to access it.
  1.  

    1. Maison ancestrale datant de 1855

  2.  

    2. Scierie Georges Lessard

  3.  

    3. Maison ancestrale datant de 1846

  4.  

    4. Maison ancestrale datant de 1856

  5.  

    5. Les armoiries

  6.  

    6. Première chapelle

  7.  

    7. Moulin des Fermes

  8.  

    8. Camping St-Joseph

  9.  

    9. Maison ancestrale datant de 1856 2

  10.  

    10. Jardinier Huard

  11.  

    11. Maison ancestrale datant de 1864

To see the complete tour, download BaladoDiscovery application for free on Android or iPhone/iPad

mobile devices

Comment

Share

On Facebook

On Twitter

On Google+

By email