Maison Edgarton

View the complete tour Waterloo - Sur les traces de nos fondateurs with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad

560, rue de la Cour - Maison Edgarton

Joseph B. Edgarton, qui était registrateur pour le comté de Shefford, a probablement fait construire la résidence située au 560, rue de la Cour peu après le transfert du Bureau d’enregistrement, de Frost Village à Waterloo, en 1856. À son décès, en 1876, cette propriété était évaluée à 2 700 $.

La résidence a ensuite appartenu à Susan Hobby, jusqu'à son décès, en l'an 1900. La propriété est ensuite passée aux mains de sa fille, Mary T. Edgarton (1844-1906) et de son mari, George H. Allen (1835-1909). Ces deux héritiers y auraient vécu jusqu’en 1912. Une Irlandaise de 25 ans, Ellen Bond, a également demeuré avec eux. Leur seul fils serait Henry E. Allen qui, en 1895, a fait construire la maison voisine, au 608, rue de la Cour. 

En 1912, la maison de 560, rue de la Cour est acquise par Louis J. Jodoin (1885-1923) un personnage marquant de Waterloo, notaire de 1867 à 1920 et maire de la ville de 1916-1918 et en 1920-1921. Celui-ci occupe le fonction de secrétaire-trésorier de la Chambre de commerce de Waterloo. Il est aussi directeur de la caisse populaire et président du Club Canadien, nom donné au local situé à l’étage du bureau de poste où se trouvait, entre autres, une table de billard. Le notaire Jodoin n’occupe cette résidence que durant quatre ans.

En 1916, c’est le manufacturier J. H. Poirier, propriétaire de la manufacture Roxton Mill & Chair, qui l’acquière. Les Poirier y résideront ensuite jusqu’en 1937. Puis, c'est la famille Godbout qui y aménage. Louis-Cyrice Godbout est notaire de 1921 à 1952. Il décède en 1953.

L'épouse du notaire Godbout, Émilienne Léonard, habite la maison jusqu’en 1984. Leur fils unique, François, a étudie en droit. C'est aussi un grand ¨tennis man¨. Le terrain de tennis était alors, situé en face de chez lui.

560, rue de la Cour - Maison Edgarton

Faits saillants concernant François Godbout:

- Né le 10 avril 1938. Il a fait ses études au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke et à l’Université de Montréal.

- Champion junior de tennis du Québec et du Canada en 1956.

- Membre de l’équipe nationale du Canada pour la coupe Davis (1959-1964 et en 1969).

- Participe au tournoi de Wimbledon en 1961, 1962, 1964.

- Président de la Fédération de tennis du Québec (1969-1971).

- Président de Tennis Canada (1985-1987).

- En tant qu’avocat, il a agi comme conseiller juridique du Comité organisateur des Jeux olympiques de Montréal (1976).

- Juge à la Cour du Québec, chambre de la Jeunesse, district de Montréal (1987-2008). 

Distinctions:

- Prix Maurice-Richard et Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1988.

- Intronisé au Panthéon des sports du Québec, 1994 et au Panthéon du tennis canadien en 1995.
    
On comprend pourquoi le Club de tennis de Waterloo, au parc Robinson, porte son nom!

Sur la photo: François Godbout, le 28 août 1970.

* De l'autre côté de la rue, vous verrez la Maison de la Culture de Waterloo. 

441, rue de la Cour - Église Universaliste

L’église universaliste de Waterloo est érigée en 1870, au coût de 10 000 $, sur un terrain donné par Asa B. Foster. Elle est solennellement consacrée en février 1871. Desservie jusque-là par un missionnaire, la communauté peut dès lors accueillir son premier pasteur résidant.

En 1913, la société des francs-maçons achète l’église universaliste et la transforme en un temple où se réuniront les membres de la loge Shefford no 18, active à Waterloo depuis 1855. Une plaque encastrée dans le parement de brique sur la tour porche, identifiant la date de prise de possession des lieux par les francs-maçons, ainsi qu’une pierre gravée illustrant le sigle de l’ordre maçonnique, disposée dans la partie supérieure de la tour.

Au tournant des années 1990, l’ancienne église universaliste change à nouveau de vocation lorsqu’elle devient la Maison de la culture de Waterloo.

*Continuez votre parcours en direction de l'Église St.Luke’s, devant l'Hôtel de Ville de Waterloo.