La Place des moulins

Bienvenue à la Place des moulins

Ce contenu vous est présenté par le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke et le Musée d'histoire de Sherbrooke.

Crédit : Melvin Charney, Une célébration… de l’eau à la lumière, 2004, acier inoxydable. Collection de la Ville de Sherbrooke.

Source photo : art_inthecity/Wikipedia

Une célébration... de l'eau à la lumière

Architecte et artiste, Melvin Charney a contribué au renouveau urbain du secteur Frontenac. Sur la place des Moulins se trouve sa sculpture intitulée Une célébration… de l’eau à la lumière.

Deux vues s’offrent à nous : celle du jour, avec sa place ouverte sur les rivières, et celle de la nuit, où l’éclairage de l’œuvre est généré par le reflet des eaux de la rivière Magog.

Les deux principaux éléments de cette sculpture représentent la croisée de la rivière Magog et de la rivière Saint-François. En leur partie supérieure, des formes représentent la force de l’onde présente autour de chaque colonne. Cette onde résulte en partie du travail des turbines qui utilisent la force de l’eau pour créer l'électricité et la lumière, rappelant que le développement de Sherbrooke a été, à l'origine, étroitement lié aux barrages du secteur.

Spectacle d'arts vivants - Élise Legrand


Confluence des rivières Magog et Saint-François

Photo source: Photo de Google Map. Contenu présenté par le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke.


Nettoyage des berges

Des campagne de nettoyage sont parfois organisées par l'organisme Action Saint-François, comme celle-ci, au lac des Nations, en 2016.

Bénévoles

Cette autre campagne de nettoyage de la rivière Saint-François a eu lieu à l'été 2017. Photo prise sous le pont Terril.

Toutes sortes de découvertes...

Cette photo a été prise à l'été 2017 lors de la campagne de nettoyage du ruisseau Longpré, un tributaire de la rivière Saint-François.

Un coin commercial dynamique

En 1960, une épicerie Steinberg se trouve située à l'emplacement de l'actuelle Place des Moulins (à gauche sur la photo). C'est un élément important du dynamisme commercial de l'époque dans le secteur des rues Wellington Nord et Frontenac.

Cette épicerie Steinberg est la première grande surface du genre à Sherbrooke. Elle couvre une superficie de 23 500 pieds carrés, en plus d’avoir l’air conditionné!

Faire son Steinberg

Photo source: présenté par le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke et le Musée d'histoire de Sherbrooke


Tout un chantier

La construction du marché Steinberg débute en 1954. Les infrastructures nécessitent 58 poutres bien insérées dans la rivière Magog.

Un site en transition

L’actuel site de la Place des moulins, avant la construction du Steinberg, en 1954.

Publicité du temps des fêtes

Publicité de l’épicerie Steinberg à l’approche du temps des fêtes de 1960.

Publicité pour Pâques en 1960

À l’approche de Pâques, l’épicerie Steinberg propose jambon et ananas à ses clients.

Publicité pour du bifteck en juin 1960

Et puis? Qu’en dites-vous du bifteck à 0,79 $ la livre de l’épicerie Steinberg?



Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Randonnée urbaine | Sherbrooke

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad