L’acériculture nordique à l’Érablière au pied des monts Valin

Du sirop d’érable saguenéen

Pas question pour le Beauceron Francis Faucher de ne pas bouillir un printemps. Il faut bouillir l'eau d’érable et faire du sirop vous dira en riant celui qui a rencontré sa conjointe, Patricia Savard, sur le terrain qui allait devenir leur érablière.

L’Érablière au pied des monts Valin a les terres et tous les équipements nécessaires pour faire du vrai bon sirop, mais aussi tous les produits dérivés. Une production rare au nord du Québec, mais qui n’a rien à envier à celles du sud!

© Érablière au pied des monts Valin

Patricia, Francis et leurs érables

Photo source: © MRC Le Fjord-du-Saguenay © Canopée Médias


Question QUIZ

En lien avec le balado, est-ce que l’affirmation suivante est VRAIE ou FAUSSE?

Selon les propriétaires, certains Beaucerons envient les produits d’ici.

(la réponse se trouve à la fin)

Du sirop dans les veines

Le savoir-faire beauceron est désormais bien implanté à Sainte-Rose-du-Nord. Pour un Beauceron, produire du sirop d’érable est une tradition qui est ancrée de génération en génération.

Sur la photo, on y voit les parents du propriétaire sur la terre familiale en Beauce.

© Érablière au pied des monts Valin

Tout est possible

Les grands peuplements d’érable sont plutôt rares au Saguenay.

© Érablière au pied des monts Valin

La récolte d’un trésor

Les érables à sucre renferment un trésor, la sève d’érable, aussi appelée eau d’érable.

La coulée de cette sève est un phénomène naturel propre à l’est de l’Amérique du Nord, qui a lieu chaque printemps lorsque les températures de nuit et de jour alternent entre le gel et le dégel.

© Érablière au pied des monts Valin

L’or blond

C’est aux Premières Nations que nous devons la découverte de l’eau d’érable. Selon certains historiens, les autochtones auraient découvert l’eau d’érable en coupant l’écorce d’un érable pour ne pas mourir de faim.

À l’époque, le cambium des arbres, cette partie comestible entre le bois dur et l’écorce, était un aliment de survie. Ils auraient alors commencé à récolter l’eau d’érable et à l’utiliser notamment pour cuire le gibier, le maïs et les haricots.

© Érablière au pied des monts Valin

Complice d’une saine alimentation

Le sirop d’érable est pur à 100 %, naturel, non raffiné, stérile, sans gluten, végétalien, et il ne renferme ni colorant, ni saveur artificielle, ni agent de conservation.

Contenant plus de 100 composés nutritifs essentiels, dont des minéraux et des vitamines, il n’est pas étonnant que les propriétés et les composantes naturelles du sirop d’érable soient au cœur de nombreux travaux de recherche.

© Producteurs et productrices acéricoles du Québec

L’appel du printemps

Depuis des générations, l’appel d’un printemps doux et sucré est entendu par les communautés. À plus petites échelles, de nombreuses érablières dites familiales font partie de l’environnement exceptionnel qu’offrent les monts Valin.

Sainte-Rose-du-Nord est un territoire qui a la chance de posséder beaucoup d'érables. La serriculture y est donc répandue et beaucoup de familles fabriquent leur propre sirop d'érable et échangent les surplus au bonheur des voisins.

Les érablières commerciales sont rares dans la région, mais avec les réchauffements climatiques nous pouvons gager qu’elles seront plus nombreuses dans les prochaines décennies.

© Érablière au pied des monts Valin

Le saviez-vous?

Dans l’évaporateur, l’eau d’érable est bouillie à 104 °C pendant plusieurs heures jusqu’à ce que le taux de sucre et les autres molécules contenus dans le sirop d’érable atteignent 66 %, ou 66 degrés Brix.

Il faut en moyenne 40 litres d’eau d’érable pour obtenir un litre de sirop.

© Érablière au pied des monts Valin

Question QUIZ - Réponse

Selon les propriétaires, certains Beaucerons envient les produits d’ici.

VRAI

Selon les propriétaires, certains Beaucerons envient les produits d’ici, notamment les beurres aux framboises et ceux aux camerises.



Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Circuit du terroir de Sainte-Rose-du-Nord

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad