Les chevaux du Centre équestre La Martingale

Le Centre équestre La Martingale

Une histoire de famille, d’amour, de passion et de grands mammifères à sabots. C’est ce qui représente le Centre équestre La Martingale.

D’abord, la martingale est un enrênement qui permet de bien contrôler la tête du cheval lors des entraînements ou des compétitions.

Le site de 300 acres du Centre est un endroit où des cours d’équitation sont donnés et nous y retrouvons également des chevaux en pension.

Écoutez l’histoire du Centre équestre La Martingale et de ses propriétaires Natacha et Bertrand Robitaille.

© MRC Le Fjord-du-Saguenay

Natacha, Bertrand et leurs chevaux

Photo source: © MRC Le Fjord-du-Saguenay © Canopée Médias


Question QUIZ

En lien avec le balado, est-ce que l’affirmation suivante est VRAIE ou FAUSSE?

Dans l’écurie, on dénombre 32 emplacements distincts pour les chevaux.

(La réponse se trouve à la fin.)

Avantages du territoire

Posséder un terrain de 300 acres représente une valeur inestimable et c’est ce que l’on retrouve à Saint-Honoré.

La ferme produit également des fourrages de qualité afin de nourrir les bêtes.

De plus, les chevaux apprécient le climat du Saguenay.

© MRC Le Fjord-du-Saguenay

Entreprise familiale en évolution

La ferme a évolué au fil des années. Au commencement, les fils de monsieur Bertrand étaient également dans l’entreprise.

Aujourd’hui, c’est Natacha qui est en charge de la ferme et qui s’occupe des chevaux.

© MRC Le Fjord-du-Saguenay

Alimentation et santé

L’alimentation des chevaux doit être d’excellente qualité afin d’éviter qu’ils développent des problèmes de santé.

L’alimentation du cheval est principalement constituée de fourrages (foin), de grains et de minéraux.

Les chevaux se retrouvent aussi fréquemment au pâturage où la qualité de l’air et de l’herbe sont propices à leur santé.

© MRC Le Fjord-du-Saguenay

Carpe

Tout simplement, une bête magnifique!

© Centre équestre La Martingale

Bien-être animal

Le bien-être des chevaux est la priorité. Ils sont traités avec bonté, respect et compassion. Ils reçoivent des soins et des traitements préventifs et appropriés.

Bertrand a même aménagé un tapis de caoutchouc dans le corridor et dans les boxs de l’écurie afin d’éviter que les chevaux ne glissent.

© MRC Le Fjord-du-Saguenay

Évolution du rôle

Le rôle du cheval en agriculture a beaucoup évolué. Il était autrefois considéré comme une bête de travail sur la ferme. On tirait notamment profit de sa force physique pour déplacer la machinerie agricole.

De nos jours, le cheval est surtout élevé pour le loisir et la compétition sportive. La majorité des chevaux détenus par les exploitations agricoles sont des chevaux de selle pour l’équitation et la randonnée.

© MRC Le Fjord-du-Saguenay

Expertise développée

Natacha participe encore à certaines compétitions pour le plaisir.

Elle offre également des cours d’équitation aux jeunes et même aux moins jeunes avec la même passion.

© Centre équestre La Martingale

Le saviez-vous?

Le tabou associé à la consommation de viande chevaline est profondément enraciné dans la culture occidentale.

Ni l’entreprise ni aucune autre connue au Québec n’élève le cheval pour sa viande.

Pour les curieux, la viande chevaline est tendre et plus maigre que la viande de bœuf. Elle est particulièrement riche en fer et en vitamine B12.

© Marché Bonvivant

Question QUIZ - Réponse

Dans l’écurie, on dénombre 32 emplacements distincts pour les chevaux.

VRAI

En effet, dans l’écurie, on dénombre 32 emplacements pour les chevaux. Le Centre accueille de 40 à 50 chevaux sur son site : certains sont aux champs alors que d’autres sont dans l’ancienne écurie pour les randonnées. La propriétaire a en quelque sorte une garderie pour chevaux!



Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Circuit du terroir de Saint-Honoré

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad