Murale On se fait du cinéma

Une murale trompe l'œil réussie

Près de l'intersection King et Camirand.
Réalisation : MURIRS, 2017

L'histoire du cinéma de Sherbrooke est à l'honneur sur la murale située au coin des rues King et Camirand. On y voit la façade du Cinéma de Paris, qui était jadis située presqu'au même endroit. Cette murale met, entre autres, en valeur des acteurs et comédiens originaires de la région, des producteurs et réalisateurs connus, des gens de théâtre et des cinéastes. 

Sur place, vous constaterez que cette murale présente un effet trompe l'œil très intéressant. La grande affiche du Cinéma de Paris est une illusion d'optique qui, vue de l'angle des rues Camirand et King ouest, donne l'impression qu'elle est parfaitement perpendiculaire à l'édifice. La technique utilisée se nomme l'anamorphose.

D'un autre angle

En regardant de face, on perd l'illusion d'optique. On réalise aussi la précision et le travail de moine requis pour réaliser l'effet trompe l'œil de cette murale lorsque celle-ci est vue d'un autre angle.

Quelques personnages

Parmi les personnages peints, on aperçoit, entre autres, Anh Minh Truong (à gauche), cinéaste sherbrookois représentant la relève; Guy Jodoin (deuxième à partir de la gauche), comédien et animateur populaire de la télévision québécoise; France Castel (au centre), actrice et chanteuse; Jacques Foisy (deuxième à partir de la droite), ex-propriétaire de la Maison du cinéma de Sherbrooke.

S'y trouve également un lutin... Saurez-vous le repérer? Un indice: il est situé à l'intérieur de la photo ci-dessus, mais il est si minuscule que vous ne le verrez clairement que sur place ;)

Vous y verrez aussi...

S'y trouvent également: Mack Sennett, qui a fait connaître Charlie Chaplin au monde entier; Pauline Garon, actrice dans une quarantaine de films canado-américains; Hilary Saltzman, actrice; son père, Harry Saltzman, qui a coproduit les premiers films de James Bond (ce qu'il a vécu durant la guerre serait à l'origine de sa fascination pour les romans d'espionnage); Serge Malouin, auteur; Maxim Gaudette, acteur; Bernard Fortin, comédien; Rodolphe Vallée, directeur de quatre théâtres sherbrookois et directeur d'orchestre durant les représentations des films muets d'antan.

À l'affiche...

La recherche historique et le souci du détail ont permis à l'équipe de MURIRS d'en arriver à cette belle réalisation.

Plus en détails...

On aperçoit notamment une publicité du Cinéma Premier, historiquement le premier cinéma de Sherbrooke. Vous souhaitez en savoir plus au sujet des débuts de ce cinéma? C'est ce que vous offre la vidéo suivante...

Le premier cinéma

Photo source: Gérald Gilbert (réalisateur) et 9029-1949 Qc inc, détenteur des droits




Excerpt of
Circuit des murales de Sherbrooke - Guide virtuel

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad