La maison Binet

Joseph-Eugène Binet

Les frères Binet ont fait partie de ces fratries francophones qui ont marqué le Yukon : Joseph-Eugène (Gene) s’est établi à Mayo; Jean à Dawson et Philippe, quant à lui, est retourné au Québec après avoir travaillé avec Gene quelques années à Mayo.

Joseph-Eugène a été l’un des premiers pionniers de la région en 1895. Tout comme plusieurs francophones qui sont arrivés au Yukon à cette époque, il a fait fortune non pas dans les mines, mais dans les services. Il a fait construire un hôtel et un magasin et assurait une production agricole et d’élevage d’animaux pour la consommation locale.

Il a été l’un des bâtisseurs du village de Mayo — c’est pourquoi on y trouve la rue Laurier (du nom du premier ministre canadien de l’époque) et la rue Montréal.

Photo : Portrait de Gene Binet
Crédit photo : Collection Yann Herry

Histoire de la maison Binet

Gene a fait construire unemaison pour sa jeune femme, Jewel, au début des années 1920. Celle-ci était extravagante pour l’époque, c’était la première maison à deux étages du village. On dit même qu’il a fait venir du papier peint de Paris pour la décorer. Jewel y passait les étés, puis s’en allait en Californie avec leur fils durant les hivers.

L’hôtel-magasin Château Mayo

Lorsque Binet a appris que le village de Mayo et une route devaient être construits, il est revenu de Dawson durant l’hiver de 1903 avec six hommes pour y construire un hôtel. À la fonte des glaces, l’hôtel était déjà prêt à accueillir des clients. Il y a ensuite ajouté un magasin et a baptisé son établissement Château Mayo.

Tout au long de l’hiver, le minerai était empilé sur les berges de la rivière devant le Château Mayo, en attendant l’arrivée du bateau à aube S.S. Keno à la mi-mai.

Binet a géré l’hôtel et ses autres activités jusqu’en 1938, et il est ensuite parti vivre en Californie avec sa femme et son fils. Il y est resté jusqu’à sa mort en 1943.

Photo : Minerai devant le Château Mayo
Crédit photo : Collection Yann Herry



Excerpt of
La Route de l'argent

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad