Le village Na-Cho Nyak Dun

View the complete tour La Route de l'argent with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad

Bienvenue sur le territoire Na-Cho Nyak Dun


Histoire de la Première nation

La Première nation Na-Cho Nyak Dun fait partie du groupe culturel et linguistique Tutchone du Nord. Certains membres de la Première nation ont aussi des origines Gwich’in (du nord du Yukon) et Dene (de l’est du Yukon et de l’ouest des Territoires du Nord-Ouest).

Les Na-Cho Nyak Dun ont joué un rôle important dans le processus de réclamation des terres entamé en 1973 par les Premières nations yukonnaises. Ils ont été parmi les premiers à signer un accord de gouvernance autonome, en 1995, qui leur permet de légiférer au nom de leurs membres — qui sont environ 435 — et de leurs terres.

Photo : Jeunes de la Première nation des Na-Cho Nyak Dun
Crédit photo : Première nation des Na-Cho Nyak Dun

Le vieux village

Les membres de la Première nation de Na-Cho Nyak Dun ont vécu à la jonction des rivières Mayo et Stewart de 1904 à 1915. Lorsqu'un couvre-feu et d'autres restrictions ont été imposés aux citoyens autochtones du Yukon, ils ont décidé de déménager leur village en aval et de l’autre côté de la rivière.

En 1915, une communauté a été construite sur le site que l’on appelle maintenant le vieux village, autour de l’école-mission du pasteur anglican Julius Kendi. Celui-ci souhaitait éloigner sa congrégation des vices de la civilisation moderne. Lorsque l’école et la mission ont fermé en 1958, les Na-Cho Nyak Dun sont revenus vivre à Mayo.

Photo : Vue du vieux village Na-Cho Nyak Dun
Crédit photo : Première nation des Na-Cho Nyak Dun