Un tracé sujet à marchandage

View the complete tour Le Cycloparc PPJ: Une histoire de train dans le Pontiac with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad

Un tracé sujet à marchandage

La construction du PPJ a été lente et a pris plus de dix ans. Dès les premiers kilomètres réalisés, le tracé complet était encore sujet à discussion. S’éloignant de la logique de faire passer la ligne par les villages principaux, la compagnie s’est mise au marchandage. Ne se contentant plus des sources de subventions déjà acquises, elle a fait pression sur les municipalités censées être traversées par le chemin de fer, exigeant des montants supplémentaires pour faire dévier la ligne en leur centre.

À l’approche de Shawville, le tracé de la ligne prévoyait soudainement faire une courbe vers le nord d’environ un mille, évitant le village. Ce n’est qu’après avoir versé la somme exigée de 500$ que la compagnie a accepté de la faire passer dans le village. Un deuxième versement de 1000 $ a été promis, payable seulement le jour où la ligne de chemin de fer atteindrait Pembroke. Comme  elle ne l’a jamais atteint, Shawville n’a jamais eu à payer.