Le couvent

Le pavillon Marguerite-Bourgeoys

L’établissement accueille aujourd’hui des élèves du préscolaire à la 2e année du primaire. Le nom du pavillon rappelle que cette école a été dirigée pendant près de cent ans par les Sœurs de la Congrégation Notre-Dame, fondée par Marguerite Bourgeoys.

Photo : © Collection privée


Le couvent avant 1924

À la demande du curé François Pilote, une « Académie » est construite en 1877 près du cimetière, pour assurer l’instruction des filles et leur apprentissage de la couture. Fait surprenant, elle est dirigée par des laïques.

À la suite de problèmes financiers, les Sœurs de la Congrégation prennent la relève en 1882 et donnent une nouvelle impulsion à ce qui deviendra le « couvent des Sœurs ».

Photo : © SHSAD


L’incendie

Le 9 mai 1924, le couvent, deux maisons et quelques hangars sont la proie des flammes. Heureusement, personne n’est blessé.

Cette photo est tirée du journal Le Soleil du 10 mai 1924.

Photo : © SHSAD


La reconstruction du couvent

Les travaux de reconstruction débutent dès l’automne 1924 et sont achevés à temps pour la rentrée des classes en septembre 1925. Pendant cette période, les Sœurs et les élèves trouvent refuge dans la maison située au 307, route 138.

Photo : © SHSAD


Un couvent pour l’éducation des jeunes filles

Jusqu’en 1975, l’établissement, destiné exclusivement à l’éducation des jeunes filles, est dirigé par les religieuses de la Congrégation de Notre-Dame.

Photo : © SHSAD


Autres temps, autres mœurs

En plus de la grammaire et du catéchisme, les religieuses enseignent l’art de devenir une bonne épouse, rôle auquel se destinent presque toutes les jeunes filles. Les élèves sont également formées aux travaux manuels, comme la broderie et le tissage, ainsi qu’à l’art culinaire.

Sur la photo : Huguette Delisle, une élève du couvent, et la supérieure, en avril 1961.

Photo : © SHSAD


La fermeture des écoles de rang




Excerpt of
Saint-Augustin-de-Desmaures : l’histoire en marche

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad