Cimetière vue générale

Cimetière vue générale

Témoin de l'histoire et du patrimoine de la municipalité, le cimetière principal de Saint-Séverin se retrouve juste à côté de l'église. Ce lieu de repos comprend plusieurs stèles et monuments funéraires qui se démarquent par leur diversité. Le bois, la fonte, le fer forgé et le marbre sont les matériaux qui ont été utilisés pour rappeler à la mémoire ceux et celles qui ont tissé le vécu de cette communauté rurale.

Fiers de leur cimetière, des citoyens de Saint-Séverin ont sensibilisé la municipalité à le citer monument historique en 2004. Cette mise en valeur a été bonifiée de deux façons depuis 2006. Chaque année, à l'occasion du Festival du film de Saint-Séverin, une tournée animée des lieux est proposée le premier dimanche d'octobre. Une sélection de pierres tombales permet à deux animatrices de retracer certaines bribes de la vie de Séverinois aujourd'hui disparus. Des faits tantôt drôles, tantôt dramatiques y sont racontés de façon théâtrale.

Depuis 2012, la visite du cimetière peut également se faire à l'aide d'une brochure réalisée par un comité de bénévoles. Ce circuit comprend une brève présentation de Saint-Séverin, mais il propose surtout onze arrêts tous bonifiés d'informations se rapportant à la vie des gens et de l'histoire locale.

Visite libre en tout temps.

Source : Ghislaine Crête (2010)


Visite animée du cimetière | À la mémoire de Louis Richard

Décédé en 1903 à l'àge de 53 ans, Louis Richard avait acheté une terre peu avant de mourir. Veuve avec neuf enfants sur les bras, son épouse Elmire Ferland avait décidé de conserver le bien et de rembourser l'emprunt. Sauf qu'elle n'avait pas d'argent! Pendant dix ans, la dame et ses filles se sont mises au tricot pour s'acquitter de la dette de 1 160$. 

Source : Ghislaine Crête (2013)


Les croix en fer forgé

Les forgerons d'autrefois ne faisaient pas que ferrer les chevaux, réparer ou fabriquer des outils, car certains réalisaient des croix en fer forgé pour les défunts.

L'avantage: la vie du métal est d'une durée plus longue que le bois. Il faut dire aussi que tous n'avaient pas les moyens de s'offrir un monument en pierre ou d'en commander un fonte.

À Saint-Séverin, trois forgerons ont laissé leur signature dans le cimetière: Alfred Pomerleau, Joseph Thivierge et Vital Ferland surtout.
Source : Lynda Cloutier (2012)


Visite animée du cimetière curé

Inévitablement, le curé se mêle souvent de la vie de ses paroissiens. Ainsi, il avait ordonné à l'un d'eux de faire brûler son violon. À un autre moment, il avait houspillé l'hôtelier du village qui mettait sa musique à tue-tête le dimanche matin... juste avant la messe.
Source : Ghislaine Crête (2010)


La valeur patrimoinial du cimetière de Saint-Séverin




Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Saint-Séverin | Circuit patrimonial de la MRC Robert-Cliche

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad