Le moulin de la Rivière-aux-Rats

Le moulin de la Rivière-aux-Rats


Le moulin de la Rivière-aux-Rats

On pense que le premier moulin à scie situé en bordure de la Rivière-aux-Rats était celui de Béloni Couture et de ses 7 fils, originaires des États-Unis. Cette famille de mécaniciens avait pris place, vers 1895, sur 8 lots de chaque côté de la rivière et ils ont installé un barrage à la première chute, de même qu’un petit moulin à scie fonctionnant grâce à une roue en bois actionnée par le courant de la rivière , .

Les colons des alentours venaient tous scier du bois au petit moulin des Couture. Les Couture avaient placé 6 scies de 7 pieds de long l’une à côté de l’autre, ce qui permettait de couper 6 planches à la fois. Par contre, plus le billot était gros, plus c’était long à tailler. Trefflé Laforest, qui a travaillé quelque temps au moulin, affirmait que le temps de coupe d’un billot de 12 pieds de long et de 15 pouces de diamètre était de 15 minutes et que les scies pouvaient être réglées de manière à trancher le billot selon l’épaisseur désirée.

Comme plusieurs autres premiers arrivants des environs, Trefflé Laforest avait une première maison bâtie avec des planches sciées dans le moulin des Couture. La scierie produisait jour et nuit avec 2 à 3 ouvriers à la fois. Son rendement ne suffira toutefois que 2 ou 3 ans , avant que le moulin d’Arsène Perreault ne prenne sa place. La scie ronde du nouveau moulin était plus rapide que les scies « à chasses » des Couture .




Excerpt of
L'exploitation forestière, géants et démesure

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad