L'orphelinat agricole de Vauvert

L'orphelinat agricole de Vauvert


L'orphelinat agricole de Vauvert

L’orphelinat agricole St-Joseph-du-lac est inauguré en juillet 1907 et il accueille une trentaine d’enfants dès 1910. Les orphelins bénéficient d’une éducation chrétienne les formant à une profession agricole et les plus âgés participent au défrichement de la terre .

Pendant un peu plus de 30 ans, les Frères Ouvriers de Saint-François-Régis ont offert la pension aux orphelins âgés de 7 à 18 ans dans le but de les former à un avenir agricole ou industriel. Les jeunes bénéficiaient d’une éducation chrétienne centrée sur les besoins de chacun. Ainsi, quatre groupes étaient formés, selon le niveau scolaire de l’élève, d’illettré à très scolarisé.

Les journées débutaient à 5 h 30 et étaient ponctuées de temps de prière, en classe ou dans la chapelle . On apprenait aux étudiants les techniques de dessin nécessaires à la production de cartes et de plans de même que les rouages associés à la comptabilité et à l’arpentage. À cela s’ajoutait les cours de base tels les mathématiques, la chimie, la botanique, l’économie rurale et plus encore, sans compter les options en théâtre, en chant et en musique.

On passe en revue toutes les techniques agricoles, du labourage à la fabrication de divers matériaux, en passant par la préparation d’aliments comme le pain, le vin, le beurre et le fromage. Tous les enfants s’adonnaient également aux travaux de la ferme durant les vacances scolaires .

La communauté se verra chamboulée par l’incendie du juvénat en février 1926 après que ce soit produit un incident lors du remplissage des lampes de pétrole. Un nouveau juvénat fut construit, mais la perte fut grande .




Excerpt of
Vauvert au temps d'avant

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad