Larouche

Église Saint-Gérard-Magella

Au 656, rue Gauthier

En 1907, une première chapelle est érigée sur le territoire de Larouche. La création de la paroisse Saint-Gérard-Magella et la construction de la première église (érigée en agrandissant la chapelle d’origine) suivront en 1924.

En 1960, on démolit cette dernière pour en construire une plus moderne qui, sur le plan architectural, est aussi singulière qu’incontournable. Dessinée par les architectes Evans Saint-Gelais et Fernand Tremblay, cette construction présente des formes dynamiques qui rappellent celles des croix grecques.

Son plan à dominance centrée, qui fait converger les regards vers l’autel, était absolument révolutionnaire à l’époque : il rappelle l’esprit du renouveau liturgique qui viendra un peu plus tard au Québec.

Photo : SHS-P2,S7,P03205-01

Belvédère de Larouche

Au 777, rue Gauthier

Le cœur de la municipalité de Larouche est enraciné entre la route 170 et le chemin de fer, principalement le long de la rue Gauthier, sur laquelle sont situés les principaux services et le noyau paroissial. Le sentier de la Croix, d’une longueur de 900 m, monte jusqu'à la croix érigée en 1950 sur la montagne surplombant le village. Un belvédère couvert offre une vue panoramique sur les environs.

Photo : Sophie Gagnon-Bergeron

Le couvent

Au 709, rue Gauthier

En 1950, ce sont les religieuses de la Congrégation des Filles de Sainte-Marie-de-la Présentation qui assument l’enseignement au couvent du village de Larouche. 

En 1960, pour répondre à l’augmentation de la population étudiante, on construit le Collège Saint-Gérard-Magella.

Quelques années plus tard, le couvent deviendra l’hôtel de ville, et ce, pendant plusieurs décennies.

Si Larouche possède sa propre commission scolaire dès 1922, elle sera rattachée à celle de Jonquière en 1968. À partir de 1970, l’ensemble des enfants du village devront étudier à Jonquière, mais ceux du niveau primaire seront rapatriés en 1986 grâce à l’agrandissement de l’école Du Versant. On trouve aujourd’hui des organismes communautaires dans l'ancien couvent.

Photo : Collection municipale (don de Fernande Dorval)

Presbytère Saint-Gérard-Magella

Au 660, rue Gauthier
...........

Le presbytère de la municipalité de Larouche a été construit en 1924 à partir de la magnifique structure de la paroisse désaffectée de Saint-Cyriac. Cette spacieuse bâtisse, datant de 1894 et coiffée d’un toit français percé de lucarnes, a été transportée à Larouche à l’aide de chevaux par le vieux chemin Kénogami via Hébertville et Saint-Bruno.

En 1972, le presbytère subit d’importantes rénovations. Il est vendu en 2002 à des intérêts privés et sera converti en centre d’exposition, de 2005 à 2013. Il abrite maintenant le bureau de poste et deux logements.

Photo: SHS-P2,S7,P10032-01
 

Maison Claude-Simard

Au 936, route des Fondateurs

Au cœur du village, à la jonction de la rue Gauthier et de la route des Fondateurs, sise la maison Claude-Simard, dont la valeur patrimoniale repose sur son ancienneté, son style architectural, son authenticité et son contexte.

Cette résidence, probablement construite entre la fin du 19e siècle et les premières décennies du 20e siècle, est implantée sur un vaste terrain agrémenté d'arbres et d'arbustes. Elle a appartenu et a été restaurée par Claude Simard, artiste multidisciplinaire et marchand d’art originaire de Larouche ayant connu le succès à Montréal et New York et décédé en 2014.

Photo : Sophie Gagnon-Bergeron



Excerpt of
La MRC du Fjord-du-Saguenay, espace d'inspiration

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad