Murale d'Acton Vale

La murale d'Acton Vale

Pour la création de la murale d’Acton Vale, le conseil de ville a choisi Denise Gazaille, une artiste peintre professionnelle d’Acton Vale qui, depuis plus de trente ans, expose partout au Québec et qui a reçu de nombreux prix de ses pairs pour ses œuvres.

Elle a assuré la composition de cette murale en se basant sur les thèmes historiques déterminés par la municipalité et l’a réalisée en compagnie de deux stagiaires, Marie-Julie Blouin et Andréanne Meunier, artistes peintres de la relève.

Gazaille est connue pour l’intégration de formes géométriques qu’elle a ici représentées par des pièces de casse-tête symbolisant des morceaux d’histoire de la municipalité.
 

Croquis-Murale Acton Vale

Croquis réalisé par Denise Gazaille, artiste


Réalisation Murale d'Acton Vale

L'artiste Denise Gazaille avec ses stagiaires Andréanne Meunier et Marie-Julie Blouin lors de la réalisation de la murale.


Artiste peintre Denise Gazaille

Née sur une ferme en Montérégie, Denise Gazaille est artiste peintre autodidacte plus de trente ans.

Tout au long de sa carrière, elle a expérimenté plusieurs médiums comme l’huile, l’acrylique et les techniques mixtes. Suite à une recherche expérimentale approfondie, en mélangeant divers médiums et solvants, elle a développé une nouvelle technique en médiums mixtes fluides, qui donne l’illusion du relief mais en l’absence totale de textures.

Ayant des dizaines de prix de jury à son actif et connue à la grandeur du Québec, Denise Gazaille expose en solo et en groupe dans les galeries, les centres culturels, les symposiums, les expo-concours, etc. Elle a à son actif une quinzaine d'expositions solos et plus de quatre-vingts expositions collectives.

Elle est membre professionnelle de plusieurs associations notamment du RAAV, CAC de Magog et AAPARS.


Acton Vale, son histoire

Les municipalités d’Acton Vale et de Saint-André-d'Acton

L’érection canonique de la paroisse Saint-André d’Acton remonte à janvier 1859. Le village d’Acton Vale est doté d’une existence légale en janvier 1861. Par le décret du 2 avril 1890 il devient la Ville d’Acton et, en vertu de celui du 14 avril 1908, la Ville d’Acton Vale.

L’érection civile de la municipalité de la paroisse de Saint-André-d’Acton a lieu le 1er janvier 1864. Son territoire, essentiellement rural, encercle Acton Vale et, avant son détachement en 1894, comprend celui de Sainte-Christine.

Cent dix ans plus tard, en janvier 2000, la ville d’Acton Vale et la municipalité de la paroisse de Saint-André-d’Acton se regroupent pour former la nouvelle Ville d’Acton Vale qui comprend un vaste territoire rural et agricole ainsi qu’une zone urbanisée où habitent environ 7 500 personnes.

LE CHEMIN DE FER ET LA MINE DE CUIVRE

Acton Vale doit d’abord son essor au chemin de fer de la Compagnie du Saint-Laurent et de l’Atlantique qui doit relier Longueuil à Portland, Maine, et qui traverse Acton Vale en 1851.

La découverte d’un important gisement de cuivre, vers 1857, va asseoir la renommée d’Acton Vale et contribuer à l’augmentation rapide de sa population et de son rayonnement.

En 1864, après quatre années d’exploitation, la mine avait produit mille tonnes de cuivre et le gisement était tari. L’élan était cependant donné et le développement économique des municipalités d’Acton Vale et de Saint-André-d’Acton allait s’articuler autour de l’agriculture, du commerce et d’industries locales.

LE MARCHÉ

Le marché public était situé en plein centre-ville d’Acton Vale. Construit en 1862, cet imposant édifice de deux étages, en brique, abritait les bureaux de l’hôtel de ville, la caserne des pompiers, la cour municipale et une salle de théâtre et de spectacles. Il a été démoli en 1947.

Une grande fébrilité régnait les jours de marché. S’y donnaient rendez-vous les producteurs agricoles de Saint-André-d’Acton qui offraient en vente aux citadins : légumes, fruits, sirop d’érable, beurre, fromages, viandes et marchandises diverses produites dans les campagnes environnantes.

Le clerc du marché, un personnage important, avait la responsabilité de maintenir l’ordre, de faire respecter les règlements municipaux et de vérifier l’exactitude des balances et des mesures utilisées par les locataires des étaux.


Source : Société d'histoire de la région d'Acton


Acton Vale en photo

Ferme sur la route Tétreault à Saint-André d'Acton. 
Source: Napoléon Beaudry


Acton Vale en photo

Les pompiers d'Acton Vale.
Source: Société d'histoire de la région d'Acton.


Acton Vale en photo

Le marché d'Acton Vale en 1895.
Source: Société d'histoire de la région d'Acton, fonds Léa Guilbert.


Acton Vale en photo

Troupe de théâtre d'Acton Vale en 1920.
Source: Société d'histoire de la région d'Acton.


Acton Vale en photo

L'entreprise Acton Shoe en 1940.
Source: Société d'histoire de la région d'Acton.




Excerpt of
Circuit des murales historiques de la région d'Acton

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad