Murale de Roxton Falls

La murale de Roxton Falls

Pour la création de la murale de Roxton Falls, le conseil municipal a choisi Tina Rose Bastien, une artiste peintre professionnelle de Roxton Falls, qui expose depuis plus de trente ans au Québec et à l'étranger.

Cette dernière a assuré la composition de cette murale en se basant sur les thèmes historiques déterminés par la municipalité et l'a réalisée en compagnie de deux stagiaires, Christine Guilmain et Carol Ann Gauthier, artistes peintres de la relève.

 

Croquis-Murale de Roxton Falls

Croquis réalisé par l'artiste Tina Rose Bastien.


Réalisation Murale de Roxton Falls

Lors de la réalisation de la murale.


Tina Rose Bastien, artiste

Native de Montréal

Depuis, plus de trente ans, Tina Rose Bastien expose en solo et en groupe au Québec et à l'étranger dans les galeries et les symposiums. Enseignante, muraliste et illustratrice de livres pour enfants, elle est membres de plusieurs associations d'artistes professionnels dont le RAAV, Boréart, le Cercle du Québec, etc.

Récipiendaire de nombreux prix de jurys et formée en Histoire de l'art à l'UQAM, elle a beaucoup voyagé afin d'étudier diverses techniques auprès de grands maîtres du monde entier : études de l'art oriental  avec Virginia Chang, trompe l'oeil avec Saïdie Broffman, marouflage avec Louisa Nicol, etc.).


Roxton Falls, son histoire

La paroisse Saint-Jean-Baptiste-de-Roxton a été érigée canoniquement le 15 février 1856 alors que la municipalité du village de Roxton Falls a été officialisée en 1863.

Des missionnaires résidents assurent la desserte de la future paroisse à compter de 1850 jusqu’à ce que le premier curé prenne charge de la nouvelle cure et de sa petite chapelle, en 1856. C’est la British American Land Compagny qui a fait don à la communauté du terrain destiné à accueillir les édifices religieux, le cimetière et l’école du village.

La construction de l’église actuelle débute en février 1862 mais le manque de ressources entraîne de longs délais avant qu’elle ne soit terminée en 1877.

LE MOULIN LARIVIÈRE ET LES CHUTES

La rivière Noire traverse le cœur du village de Roxton Falls et, tout près du pont qui l’enjambe, on peut admirer les magnifiques chutes, d’une dizaine de mètres, qui ont joué un rôle capital dans le développement de la municipalité.

Plusieurs industries, moulins, tanneries, scieries, ont été établies au centre-ville, à proximité de la rivière et des chutes, pour bénéficier de l’eau et du pouvoir moteur qu’elles offrent.

En 1907, un menuisier, Vertume Larivière, fait l’acquisition d’un terrain où se trouve déjà une boutique à bois et qui avait accueilli, dès 1850, une tannerie. C’est en 1920 que monsieur Larivière y construit un moulin à scie qui fonctionne à la vapeur et qui emploie jusqu’à 25 hommes. Trop onéreux à opérer, il sera démoli en 1929 et remplacé, en 1930, par un moulin à scie actionné par une turbine alimentée par l’eau de la rivière.

Pour assurer l’alimentation d’une dynamo qui fournissait de l’électricité au village, on érige, en 1914, au-dessus des chutes, un barrage de bois qui sera remplacé par un barrage de béton en 1921.

Les inondations de 1972 ont endommagé les installations hydroélectriques du moulin Larivière qui a été raccordé au réseau d’Hydro-Québec en 1974.


Source : Société d'histoire de la région d'Acton


Roxton Falls en photo

Manufacture de portes et de châssis.
Source: Pierre Larivière.


Roxton Falls en photo

Magasin Girardot.
Source: Florianne Despart-Girardot.


Roxton Falls en photo

Manufacture Roxton Mills & Chair.
Source: Hélène Poirier-Nichols.


Roxton Falls en photo

Hôtel Messier.
Source: Société d'histoire de la région d'Acton.


Roxton Falls en photo

Magasin Leroux.
Source: Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe.


Roxton Falls en photo

Gare du CP.
Source: Association touristique de Roxton Falls.


Roxton Falls en photo

Chutes et moulin.
Source: Association touristique de Roxton Falls.


Roxton Falls en photo

Usine Roxton Baby Carriage.
Source: Lionel Hériault.




Excerpt of
Circuit des murales historiques de la région d'Acton

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad