Édifice Félix-Calvé

Une municipalité touristique

La municipalité de Mont-Tremblant, l’une des composantes d’origine de l’actuelle Ville de Mont-Tremblant, a été créée en avril 1940 à la suite d’une loi adoptée par l’Assemblée législative. Le préambule de la loi, votée un peu plus d’un an après l’ouverture de la station de ski Mont Tremblant Lodge, confirme clairement la vocation touristique sur laquelle la population mise désormais.

« Attendu que le révérend Charles Hector Deslauriers, prêtre-curé de la paroisse canonique Sacré-Cœur de Jésus, située dans les comtés de Terrebonne et Labelle a, par sa pétition représenté :

Que la majorité des propriétaires dans les limites de ladite paroisse, telles qu’établies en 1929, ont consenti, par écrit, à l’érection d’une municipalité rurale, ayant la même étendue territoriale que ladite paroisse canonique, sous le nom de municipalité de Mont Tremblant, comté de Terrebonne;

Attendu que dans cette étendue territoriale il se trouve une population d’environ six cents âmes;

Attendu que cette étendue territoriale, qui, depuis plusieurs années a été un centre d’amusements pour les résidants d’été, les visiteurs et les amateurs de sport, est devenue récemment un centre important pour les sports d’hiver et le tourisme et demande des améliorations urgentes quant aux routes, à l’assainissement, l’éclairage et l’embellissement que les municipalités existantes n’ont pas voulu faire;

Attendu que les propriétaires intéressés désirant encourager et développer le tourisme et les industries connexes, tout cela requiert que les conditions municipales soient améliorées; […]

À ces causes, Sa Majesté, de l’avis et du consentement du Conseil législatif et de l’Assemblée législative de Québec décrète ce qui suit : […] ».

© Photo : SOPABIC.


L'hôtel Chalet du lac

L’actuel édifice Félix-Calvé, qui abrita l’école Dominique-Savio, des installations sportives communautaires et la mairie de la municipalité de Mont-Tremblant, a été construit sur l’emplacement de l’hôtel Chalet du lac. Ce grand bâtiment de bois construit vers 1905 appartenait à l’époque à une entreprise qui fabriquait de l’alcool de bois : les employés de ce qui s’appellera un jour la Standard Chemical logeaient à cet endroit (voir point d’intérêt 7). À la fermeture de l’usine, vers 1926, le bâtiment désaffecté connut des fortunes diverses. Dans les années 1930, le curé du village, Charles-Hector Deslauriers, utilisait le salon de l’hôtel pour organiser les loisirs du « Club jeunesse ». Plus tard, l’hôtel retrouva sa vocation touristique, jusqu’à ce qu’un incendie le détruise en 1952.

© Photo : SOPABIC.


Évolution municipale - région de Mont-Tremblant

Évolution municipale de la région de Mont-Tremblant de 1881 à 2015.




Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Les voies de notre histoire

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad