L'Université de Saint-Boniface

View the complete tour Circuit historique de Saint-Boniface with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad

L'Université de Saint-Boniface

Le 200, avenue de la Cathédrale abrite le Collège de Saint-Boniface depuis 1924. En 2011, le Collège adopte un nouveau nom et devient dorénavant l’Université de Saint-Boniface. Cet établissement postsecondaire est le seul de langue française au Manitoba. En plus d’offrir des programmes universitaires, il comprend la Division de l’éducation permanente, de même qu'une école technique et professionnelle. 
 

Un bref historique

Un premier Collège de Saint-Boniface est constitué légalement en 1871 après l’entrée du Manitoba à la Confédération canadienne.

En 1877, conjointement avec le Collège du Manitoba et le Collège St-John, ce lieu fait partie de la fondation de l’Université du Manitoba.

En 1880-81, Monseigneur Taché  fait construire un grand Collège à peu près au milieu de l’immense carré formé par les rues Provencher (façade), Aulneau, Cathédrale et Saint-Jean-Baptiste. Les Jésuites prennent la direction du collège en charge dès 1885.

L'édifice est presque entièrement détruit par les flammes dans la nuit du 24 au 25 novembre 1922.

En 1924, Monseigneur Béliveau fait alors don du Petit Séminaire au Collège de Saint-Boniface. Les Jésuites continuent à enseigner à ce Collège qui est agrandit à plusieurs reprises, pour finalement constituer le magnifique édifice que l’on voit aujourd’hui.    
 

Le Petit Séminaire de Saint-Boniface

Géré par l’Archevêché de Saint-Boniface, le petit Séminaire de Saint-Boniface, une maison de formation pour la prêtrise, est bâti en 1911.

Après l’incendie dévastateur du 25 novembre 1922 qui laisse le Collège de Saint-Boniface en ruines, Monseigneur Béliveau, archevêque de Saint-Boniface, cède le Petit Séminaire aux Jésuites afin qu’ils puissent continuer leur œuvre éducatrice. Pour accommoder le grand nombre de nouveaux élèves, une aile à l’épreuve du feu est ajoutée en 1924, comprenant dortoirs, une salle académique et une salle de récréation.