Rues du quartier des Tisserands

Origines du nom des rues


Magog et ses rues

Une carte du système d’égouts de la ville en 1914 montre que, de toutes les rues situées à l’est de la ligne du chemin de fer actuelle, seules les rues Saint-Joseph, des Tisserands, Cartier, Sainte-Marie, Saint-Luc, Saint-Pierre et Saint-David sont ouvertes.

Toujours selon cette carte, la rue Saint-David porte le nom de Central Vermont, un toponyme qui rappelle l’ancien tracé du chemin de fer de la compagnie Waterloo & Magog Railway, propriété de la compagnie états-unienne Vermont Central Rail Road.

Dans le livret Magog et ses rues, l’historien Alain Roy raconte l’origine des toponymes des rues de Magog. Malgré ses recherches, il n’a pas retrouvé de documents permettant de savoir à quel moment la rue Central Vermont change de nom ni la signification du nouveau toponyme, Saint-David.

L’historien émet l’hypothèse que le nom de la rue rappelle le patron spirituel d’un commerçant et promoteur immobilier et l’un des premiers paroissiens de Sainte-Marguerite-Marie du nom de David Pépin.

Vous pouvez retrouver ce livre à la Société d'histoire de Magog.



Excerpt of
Circuit du quartier des Tisserands

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad