Hôtel British

71, rue Principale


L'Hôtel British

Sur cette photo datant des années 1925, on aperçoit la Crown Bank of Canada du côté gauche. On aperçoit aussi au centre la porte cochère pour laisser entrer les calèches.

L'Hôtel British

L'Hôtel British vue de côté. Les terrasses existaient même à cette époque.

L'Hôtel British

Époque des années 1930.

L'Hôtel British

Sur cette photo des années 1960, on remarque que la galerie n'existe plus.

Aujourd'hui

Avec près de 3 ans de restauration majeure, voici l'Hôtel British offrant les mêmes services qu'autrefois. La porte cochère est devenue l'entrée principale. 

Version textuelle

Robert Conroy, un immigrant d’Irlande du nord et un des entrepreneurs les plus énergiques à s’installer à Aylmer dans les années 1830, fit construire cet hôtel, nommé au départ Auberge Conroy. La construction daterait, selon l’inventaire des bâtiments historiques du Canada, de 1834, ou selon d’autres opinions de 1838 ou 1841. Chose certaine, selon une annonce parue dans le Bytown Gazette, l’hôtel était bien en activité en 1841.  

L’Hôtel British est le plus vieil hôtel toujours en activité à l’ouest de Montréal. Ce bâtiment de style géorgien de deux étages et demi est un très bel exemple de construction en pierres. Ce qui démarquait le British des autres hôtels, est notamment ses murs construits avec quatre pieds d’épaisseur afin de protéger les clients de la rigueur du froid canadien. Remarquez aussi le toit orné de nombreuses lucarnes dans un style québécois. L’auberge originale constituait la partie ouest de l’édifice actuel. Une annexe est ajoutée en 1850 avec au milieu son impressionnante porte cochère qui accueillait calèches et carrioles.

Au-delà de son architecture exemplaire, l’Hôtel British est au cœur de la vie sociale et politique des aylmerois depuis sa construction. Considéré à l’époque comme le centre des affaires de la ville, il a accueilli des personnalités déterminantes dans l’histoire canadienne, comme John A. MacDonald, et été témoin d’évènements significatifs dans l’histoire d’Aylmer, tel que la réunion du premier conseil de ville en 1847. Après la deuxième guerre mondiale, le British était l’endroit où tous se rassemblaient pour leurs célébrations familiales et pour assister à des spectacles de musiques.



Excerpt of
Circuit historique du Vieux-Aylmer

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad