Parc de la Rivière-Chaudière

La création du parc

Photo source: Ville de Lac-Mégantic (Gilles Matte)


La nature en plein centre-ville

L’état exceptionnel de la rivière Chaudière, de ses berges et de ses milieux humides lui confère un statut unique qui vaut le détour. 

Ce site permet d’observer une faune et une flore variées et offre des points de vue uniques. Des sentiers d'une longueur de 3,7 km y sont aménagés dont 2,5 km en piste cyclable et 1,2 km en sentier pédestre.

Des panneaux d’interprétation sur la biodiversité du milieu et son histoire  permettent de valoriser l’importance de la conservation des milieux humides et de sensibiliser les citoyens et les visiteurs à la valeur inestimable des ressources naturelles du territoire méganticois. Ils présentent également les espèces en péril de ce secteur.

La Ville est fière d’inviter tous les citoyens et les visiteurs à découvrir la nature en plein centre-ville.

Le trésor de Benedict Arnold, légende ou réalité?

L’histoire fait rêver : des centaines de pièces d’or perdues au fond de la rivière Chaudière. Pourtant, aucun trésor n’a été retrouvé. Légende ou réalité?

Nous sommes en 1775, au début de la guerre d’Indépendance. Croyant qu’il portera un coup fatal à l’Angleterre s’il s’empare de Montréal et de Québec, Georges Washington mobilise ses troupes. Il dépêche une armée de 1100 hommes à la conquête de Québec, dirigée par le colonel Benedict Arnold.

La troupe doit remonter la rivière Kennebec, se rendre au lac Mégantic, trouver la rivière Chaudière et assiéger la ville de Québec. L’expédition, ponctuée d’incertitudes, est un véritable désastre. Des 1100 hommes, seuls 674 atteignent le lac Mégantic : la désertion, la maladie et l’indiscipline font des ravages dans les troupes. Arrivés au lac Mégantic, il ne reste plus aucune provision, aucun vêtement de rechange, seulement 4 chaloupes et la pirogue du général.

Commence la descente de la rivière Chaudière. Les rapides détruisent les 4 chaloupes restantes. Les hommes continuent à pied. C’est ensuite au tour de la pirogue du général de se briser contre les rochers. La perte est énorme! Cette pirogue contenait tous les effets personnels et les documents du général ainsi que le précieux coffret rempli de 30 000 livres anglaises. Le général poursuit son chemin les mains vides. C’est le début d’une chasse au trésor.

Le lieu exact de l’incident, s’il a vraiment eu lieu, n’est pas certain. À Beauceville ou à Saint-Martin, plusieurs ont tenté de mettre la main sur le butin perdu. Des plongeurs professionnels ont même sondé la rivière, toujours en vain. S’il n’a jamais enrichi personne, le trésor continue de faire parler.

En parcourant les sentiers de la rivière, si vous scrutez attentivement les berges, peut-être y trouverez-vous quelques pièces égarées…



Excerpt of
Le Marcheur d'étoiles | Circuit touristique de Lac-Mégantic

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad