Rue Salaberry, Lac-Mégantic

Un des premiers hôtels

Le dernier bâtiment à gauche avant le viaduc est l’ancien hôtel CPR (Canadian Pacific Railway).  Un des plus anciens bâtiments à être encore debout aujourd’hui et l'un des tout premiers hôtels de la ville.

Il fut construit par Pierre Hébert vers 1880. Ses principaux clients étaient des voyageurs et des employés du chemin de fer. À cette époque, il portait le nom de Hôtel Pierre Hébert.

En 1875, la population requiert une nouvelle mission catholique. En attendant l’ouverture de la première église en 1883, c’est dans le salon de l’Hôtel Pierre Hébert que les premières messes de l’histoire de Lac-Mégantic sont célébrées par l’abbé Jean-Baptiste-Adrien Cousineau. L’église la plus proche étant à l’époque celle de Piopolis à 14 km en se rendant par le lac et 19 km par les routes.

Quartier ouvrier

Le quartier sud de Lac-Mégantic est le premier à se développer; c’est un quartier ouvrier. Au début du XXe siècle, quelques entreprises s’y installent telles les Industries Manufacturières Mégantic, renommées pour la production de balais et d’épingles à linge de même que la compagnie Torpédo, manufacturier de traînes sauvages et de voiturettes pour enfants.

L'église Notre-Dame-de-Fatima

Dans les années 1940, la population de se secteur de la ville passe de 870 à 1278 habitants.C’est à ce moment que la construction d’une nouvelle église devient nécessaire et que la paroisse Notre-Dame de Fatima est fondée.

En attendant l’ouverture de l’église à l’automne 1948, les offices sont célébrés à Sainte-Agnès et plus tard, dans un local prêté par J.-Émile-Cloutier, commerçant de l’époque. Le parc en face de la marina a d’ailleurs été nommé en son nom pour souligner ses nombreuses années d’implication communautaire.

En 2014, la baisse de fréquentation de l’église Notre-Dame-de-Fatima a remis en question la nécessité de conserver deux églises à Lac-Mégantic. Ne trouvant pas d’autre vocation au bâtiment, l’église a été détruite en avril 2014. C’est maintenant l’épicerie Métro Plus Centre-ville qui occupe son emplacement.

La rue Salaberry après le 6 juillet 2013

Principale artère de ce quartier de Lac-Mégantic, la rue Salaberry offre une belle vue sur le lac en direction du centre-ville. En raison de la durée et de l’ampleur des travaux de décontamination à la suite du déraillement ferroviaire de 2013, il y a eu une relocalisation des activités commerciales du centre-ville historique. Deux secteurs périphériques ont alors été visés, dont celui de Fatima.

En repensant la configuration du nouveau centre-ville, la Ville a fait le choix d’unifier ses deux quartiers: Mégantic, sur la rive nord de la rivière Chaudière et Fatima sur la rive sud.

La disparition de l’église, l’arrivée de commerces de détail à grande surface ainsi que d’autres commerces de services ont donc changé le visage de ce quartier, et ce, rapidement.



Excerpt of
Le Marcheur d'étoiles | Circuit touristique de Lac-Mégantic

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad