Verrière

Par Claude Bettinger (1985)

L’œuvre est un énorme vitrail de forme triangulaire qui orne la façade du sanctuaire Sainte-Marguerite-D’Youville, et relate huit grandes étapes de la vie de la religieuse. Suivant une lecture de gauche à droite, l’œuvre illustre de grands tableaux hauts en couleur.

Sa vie à Varennes y est représentée dès sa jeunesse auprès de sa famille, suivie de l’ensemble de son œuvre auprès des plus démunis, notamment au sein des Sœurs Grises à Montréal. Elle y est représentée au centre, une main portant un crucifix à son cœur et l’autre tendu dans un geste de générosité, baignant dans la lumière.

Les couleurs utilisées sont celles de l’espoir, de l’amour et de la charité qui, lors des journées ensoleillées, plongent le sanctuaire dans une atmosphère calme et sereine.

Crédit photo : Simon Lanciault

Une station du métro de Montréal

Claude Bettinger est diplômé de l’École des beaux-arts de Montréal en 1963 et il détient aussi une maîtrise en arts de l’Université du Québec à Montréal. Il a également poursuivi des études doctorales à l’Université Laval, à Québec.

Son approche artistique passait de la photo à la sculpture, de la peinture à la gravure, tandis que ses intérêts portaient sur les notions de mémoire, de passage, de lumière et de transparence. Sa démarche s’est exprimée surtout dans l’architecture et les lieux publics. On lui doit, entre autres, les vitraux de la station Côte-des-Neiges du métro de Montréal (1986).



Excerpt of
L'art public à Varennes

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad