Parc solaire de l'Université de Sherbrooke

Le solaire à l'UdeS

Vous vous trouvez aux abords du rond-point de la voie 1. Devant vous se dresse un panneau solaire, qui constitue le premier élément visible du plus grand parc solaire dédié à la recherche appliquée au Canada. À votre gauche, repérez la longue cheminée centrale, vous verrez sur l'édifice qui est devant les panneaux de forme arrondies qui y sont installés. Si vous souhaitez voir les installations de plusieurs panneaux, il faut sortir du Campus principal et vous rendre au Parc Innovation-ACELP.

Le plus grand au Canada

L’Université déploie depuis 2019 le plus grand parc solaire dédié à la recherche appliquée au Canada. D’une puissance totale de près d’un mégawatt – soit approximativement 15 % de la pointe de consommation du Campus principal de l’UdeS – et grâce à son très haut niveau d’instrumentation, il est voué à devenir la référence canadienne pour la recherche académique et industrielle en production d‘énergie solaire.

Une spécificité unique de ce lieu démonstration technologique est son installation en climat froid. Par ailleurs, il peut servir à tester ou à valider différentes configurations de production d’énergie renouvelable, de stockage d’énergie ou d’injection d’énergie sur le réseau.

Une réussite en partenariat


Différentes technologies pour différentes conditions


Les panneaux photovoltaïques de silicium

Des panneaux photovoltaïques de silicium sont installés sur le toit du Centre sportif (panneaux noirs ou gris bleuté). La majorité sont de type bifacial. Par rapport aux panneaux conventionnels de silicium (polycristallins et monocristallins, qui sont aussi installés à l’UdeS), les panneaux bifaciaux présentent une capacité de production jusqu’à 30 % supérieure puisque l’énergie peut être captée également par l’arrière des panneaux.

Les panneaux photovoltaïques à concentration

Si vous vous êtes déplacé au Parc Innovation-ACELP, vous pouvez voir plusieurs panneaux photovoltaïques à concentration. Il s’agit de panneaux couplant des lentilles qui viennent concentrer par un facteur de 500 les rayons solaires sur des cellules photovoltaïques. Ces panneaux translucides doivent obligatoirement être installés sur traqueurs pour suivre le soleil. Leur alignement par rapport au soleil est crucial dans cette technologie qui offre un rendement jusqu’à deux fois plus grand que celui des panneaux photovoltaïques au silicium. Mais contrairement à ces derniers qui produisent de l’énergie même lorsque le soleil est voilé, voire sous couvert nuageux, le photovoltaïque à concentration n’offre aucun rendement lorsque le soleil n’est pas dégagé.
 

Le solaire thermique

La technologie solaire thermique est installée sur le toit de la centrale d’énergie du Campus principal et au sol dans le Parc Innovation-ACELP. Le système installé en toiture est couplé à la bouilloire centrale de l’UdeS et y préchauffe l’eau avant l'évaporation en vapeur. Dans ce système, on concentre les rayons du soleil à l’aide de miroirs paraboliques longitudinaux vers une ligne de captation qui contient un fluide. Ce fluide permet de capter la chaleur solaire et la transfère ensuite vers le procédé de chauffage centralisé de l’Université à travers un échangeur de chaleur.

Faire avancer les connaissances et les technologies en partenariat




Excerpt of
L'Université de Sherbrooke et ses trésors verts

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad