Les travailleurs étrangers

Les travailleurs étrangers

Photo source: Société d'histoire du Lac-Saint-Jean. F1000.


Les travailleurs étrangers

Nous sommes devant la maison construite par des travailleurs étrangers qui ont décidé de s’établir définitivement à Isle-Maligne.

Lors de la construction de l’aménagement hydroélectrique, des milliers de travailleurs de différentes nationalités arrivent à Isle-Maligne. Plusieurs sont des Européens de Pologne, d’Italie, d’Irlande ou des pays scandinaves. Ces personnes sont surnommées « coureurs de chantiers », car elles se promènent de chantier en chantier dans le monde pour occuper un emploi. Certains de ces travailleurs étrangers décident de s’établir à Isle-Maligne après la construction pour travailler à la centrale. Ainsi, catholiques et protestants se côtoient à la centrale et dans les différentes activités de loisirs et de sports. Les résidents catholiques, anglicans ou orthodoxes se voisinent en toute harmonie.

Aujourd’hui, les descendants de plusieurs de ces travailleurs résident encore dans la région : c’est le cas par exemple des familles Roussakoff, Grecoff ou Timofeeff.


 



Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Circuit d'interprétation d'Alma | Isle-Maligne

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad