Le cénotaphe de Riverbend

Le cénotaphe de Riverbend

Photo source: Trium Médias, Photographe France Paradis.


Canon antiaérien

Un canon antiaérien Bofors 40mm utilisé pour protéger la centrale hydroélectrique, en 1941.

Photo : Bibliothèque et Archives Canada.

Carnet de rationnement

Carnet de rationnement émis en 1944.

Photo : Société d’histoire du Lac-Saint-Jean. Journal le Lac-Saint-Jean.
 

Formule d’enrôlement

Une formule d’enrôlement lors de la Seconde Guerre mondiale, en 1939.  

Photo : Anciens Combattants Canada.
 

Rapport d’inhumation

Un rapport d’inhumation, vers 1942.

Photo : Anciens Combattants Canada.

Le cénotaphe de Riverbend

Nous sommes devant le monument en mémoire aux morts.  

Lors de la Seconde Guerre mondiale, la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean est l’une des plus importantes productrices d’aluminium, une matière importante pour l’effort de guerre. Afin de protéger le territoire, des militaires de la 14e batterie d’artillerie antiaérienne sont mobilisés pour protéger les aménagements hydroélectriques et les différentes usines.

La population collabore aussi à l’effort de guerre en récupérant tout ce qu’il est possible de réutiliser, par exemple les rebuts de papier pour fabriquer des enveloppes pour les obus et des cartonnages d’expédition. Les vieux chiffons serviront à la confection d’uniformes et de couvertures militaires, alors que la ferraille sera utilisée dans la fabrication d’obus, de fusils, de chars d’assaut, de canons et de navires. Il sera même possible de récupérer les restes de graisse et le vieux caoutchouc.

Par ailleurs, afin de contrer le manque de main-d’œuvre, le gouvernement canadien tente de remédier à la situation en forçant des internés étrangers et des prisonniers de guerre à travailler à la coupe du bois. Ainsi, l'entreprise Price Brothers emploie quelques Allemands internés depuis la guerre pour procéder à la coupe du bois dans le haut du Lac-Saint-Jean.

Sur ce cénotaphe, ou monument aux morts, sont gravés les noms des militaires d’Alma morts au combat lors des différentes interventions militaires. Chaque année, le 11 novembre, une cérémonie a lieu à cet endroit dans le cadre du jour du Souvenir. 



Share

On Facebook

On Twitter

With Messenger


Excerpt of
Circuit d'interprétation d'Alma | Riverbend

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad