Robinson Roadhouse

ArrĂȘt de train

Ce site a servi de station pour la White Pass & Yukon Route, la ligne de train qui reliait Skagway à Whitehorse de 1900 à 1983. Il tient son nom de « Stikine » Bill Robinson qui a travaillé comme contremaître pour la compagnie de train. Il était reconnu pour ses capacités à construire des lignes de chemin de fer, même dans des conditions périlleuses.

Lorsque de l’or a été découvert dans la région, en 1906, ce site a également servi de base aux prospecteurs du coin. Ils venaient y chercher leurs marchandises et leur courrier et expédier leur minerai. C’était un lieu de rencontre naturel qui est devenu une ville pendant une certaine période.

Photo : Cabane au bord du chemin de fer à Robinson
Crédit photo : Gouvernement du Yukon, département des sites patrimoniaux

Premier ranch du Yukon

En 1909, Charles McConnell est devenu le postier de Robinson et madame Markell s’occupait de l’auberge de Robinson que son mari avait construite. McConnell avait quitté l’Île-du-Prince-Édouard, où il était un haltérophile bien connu, pour chercher de l’or durant la ruée du Klondike. Dans ses jeunes années, il aimait amuser les visiteurs en lançant des traverses de chemin de fer très lourdes dans les airs.

Il s’est installé à Robinson et a développé le premier ranch yukonnais; il est également considéré comme le premier habitant de la communauté de Mont Lorne.
Alors que beaucoup de prospecteurs ont quitté la région durant la Première Guerre mondiale et que le bureau de poste de Robinson avait fermé ses portes, M. McConnell, lui, a décidé de rester. Sa vie a été fort occupée, entre son ranch et l’auberge. Il déplaçait son troupeau de bœufs dans la vallée et les prairies alpines du district, puis le ramenait au ranch durant l’hiver. Il possédait également une scierie, un élevage de visons dont la fourrure était très prisée à l’époque, et prospectait pour du charbon dans les alentours.

Charles McConnell a vécu jusque l’âge de 93 ans. Ceux et celles qui ont eu la chance de le rencontrer se remémorent un personnage haut en couleur; il aimait accueillir les visiteurs à l’auberge autour d’une tasse de thé et de pains à la cannelle.

Photo : Charles McConnell et madame Markell, 1916
Crédit photo : Archives du Yukon, Fonds Bud et Jeanne (Connolly) Harbottle, # 6126

Lieu de loisirs

Robinson a longtemps été une destination populaire d’excursions, comme à l’occasion de ce pique-nique de l’union des barmans en juin 1953.

Photo : 1953 Bartender’s Union picnic
Crédit photo : Yukon Archives, Rolf and Margaret Hougen Fonds 2009/81 # 486



Excerpt of
Les aventuriers des lacs du sud

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad