Lac Bennett

Un lac stratégique pour les Autochtones

Le village de Carcross se situe sur la rive nord du lac Bennett, où la rivière Natasaheenie le connecte au lac Nares. Cette voie navigable fait partie d’une route historique que parcouraient les Autochtones en canot; de Nares, ils passaient au lac Tagish, qui se transforme en lac Marsh, et enfin débouche sur le fleuve Yukon.

Les Autochtones voyageaient sur cette route de village en village pour réaliser des échanges commerciaux entre tribus. Les lacs étaient également une source importante de nourriture qui permettait d’accéder à de bons coins de pêche et de chasse.

Photo : Trois hommes assis dans des canots faits d’écorce de bouleau, fleuve Yukon, 1901
Crédit photo : U.S. Geological Survey USGS-mwc00171

Bennett, un village champignon

Le village de Bennett, du fait de son emplacement stratégique situé à l’extrémité sud du lac du même nom, a été le plus grand campement semi-permanent durant la Ruée vers l’or, entre la fin de la piste Chilkoot et le lac Bennett.

Durant l’hiver de 1897-1998, 20 000 hommes inexpérimentés ont construit 7 000 bateaux en attendant la débâcle du printemps pour rejoindre Dawson.

Photo : Construction de bateaux dans la crique, Lac Bennett, ca. 1898.
Crédit photo : Alaska State Library, Collection P. E. Larss, 1898-1904. ASL-PCA-41, ASL-P41-175, Photographe Hegg, Eric A.

Les derniers habitants de Bennett


L’origine de la fortune de Trump

C’est dans le village de Bennett — aujourd’hui abandonné — qu’a commencé la bonne fortune de la famille Trump. Friedrich Trump, le grand-père du célèbre milliardaire Donald Trump, a en effet construit un hôtel-restaurant ici durant la Ruée vers l’or, le New Arctic. Cet établissement, un des rares bâtiments en rondins de deux étages au milieu du village de tentes de Bennett, offrait le gîte, le couvert et la compagnie de femmes de petite vertu, semblerait-il.

Lorsque la ligne de chemin de fer a été terminée, Trump et son partenaire ont déplacé leur hôtel à Whitehorse en le faisant flotter sur la rivière. Ils ont ouvert à temps pour l’arrivée du premier train, sur la rue Front. C’était un lieu très fréquenté reconnu pour être dépravé; les deux associés se vantaient de servir jusque 3 000 repas par jour. Au moment où la Ruée vers l’or s’est essoufflée, Trump a quitté le Yukon avec une grande richesse qui lui a permis d’aller en Allemagne chercher une épouse, avant de revenir à New York et commencer à bâtir l’empire Trump.

Photo : Hôtel Arctic, ca 1899
Crédit photo : Royal BC Museum and Archives



Excerpt of
Les aventuriers des lacs du sud

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad