Maison de la rue Albert (face à rue Des Peupliers)

Une cachette secrète

Photo source: © 2019 Tous droits réservés 9029-1949 Qc inc.


Le sang-froid et la débrouillardise du fugitif

Le jour, Donald MORRISON se cache dans les bois qui vont de Milan à Lingwick et de Scotstown à Stornoway. Le soir venu, par solidarité envers celui que le révérend de l’église recommande tous les dimanches après la prière de la messe, on l’accueille, on l’héberge, on le nourrit et ce, malgré une loi martiale qui l’interdit.

À certains moments, les détectives venus spécialement de Montréal et de Québec ont le fugitif sous le nez, mais celui-ci garde un tel sang-froid que jamais ils ne soupçonnent sa présence.

Texte de la narration

Nous sommes dans la Ville de SCOTSTOWN, sur les traces du plus célèbre fugif de l’histoire des Cantons-de-l’est. Ici, rue Albert (face à la rue Des Peupliers) se dresse une maison plus que centenaire où Donald MORRISON allait se cacher.

Au plus fort de la chasse à l’homme, une meute de policiers sont aux aguets: tout le territoire habité par les Écossais gaéliques constituait autant de cachettees possibles pour Morrison.

Une nuit, alors que Morrison se trouve dans la maison d'une famille qui l'accueille, des policiers frappent à la porte. Celui-ci s'empresse de se glisser sous le lit pour se cacher.  La dame s'adresse tout doucement aux policiers en gaélique, ce qu'ils ne peuvent comprendre. En réalité elle s'adresse à Morrison en lui disant: 

"Rentre tes pieds, Donald. On les voit qui dépassent sous le lit !"

MORRISON
On a mis ma tête à prix : 3 000 dollars pour m’attraper. Une fortune à l'époque. Fallait que je me fasse discret. 

NARRATION
Les policiers fouillent les maisons de fond en comble partout dans la région, mais Donald Morrison reste introuvable. 

On raconte qu'une institutrice de la région avait une peur terrible de rencontrer Morrison et se faisait accompagner pour aller et revenir de son école. Un soir qu'elle se trouve invitée dans une famille écossaise, elle rencontre un étranger qui l’enthousiasme par sa conversation, tant en gaélique qu’en anglais. Le lendemain elle a apprend de ce gentil monsieur est nul autre que... Donald Morrison.



Excerpt of
Sentier des Écossais | Sur les traces de Donald Morrison

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad