Cénothe sacré

L'eau sacrée

La péninsule du Yucatan est une plaine calcaire et l'eau pénètre dans les rivières, les ruisseaux et les bassins souterrains appelés cenotes. Les cénotes peuvent être complètement couverts, avoir un gouffre ou être complètement exposés comme c'est le cas avec le cénote sacré. Il ressemble à un petit lac ou étang; 60 mètres (197 pieds) de diamètre avec des falaises abruptes sur les côtés qui descendent de 27 mètres (89 pieds) dans les eaux vertes en dessous.

L'eau des Mayas du Yucatan était très sacrée et Chac le Dieu de la pluie, qui vivait au fond de ce cénote, était craint et adoré parce qu'il produisait la sécheresse et la force vitale de l'eau. En tant qu'entrée dans le monde souterrain, ils croyaient pouvoir parler à leurs ancêtres et aux dieux du monde souterrain en offrant des sacrifices au cénote. Ils demandaient de bonnes pluies et de bonnes récoltes, de la santé et de la fortune. Les prêtres ont offert des rituels dans les temples en utilisant l'eau sacrée.

Lieu de pèlerinage pour les anciens Mayas


Le grand Cénote sacré était considéré comme très important pour le bien-être du peuple maya et dans le cadre de sa culture religieuse, il offrait des sacrifices au Dieu de la pluie comme forme d'adoration. Il convient de rappeler que le nom Chichen Itza se traduit par «à l'embouchure du puits de l'Itza» en référence à ce cénote.

Le Cénote sacré était un lieu de pèlerinage pour les anciens Mayas car la plupart des objets qui étaient offerts n'étaient pas originaires du Yucatan et les pèlerins devaient parcourir de grandes distances pour offrir leurs précieux objets. Lorsque le cenote a été dragué, ils ont trouvé de nombreux objets précieux, notamment de l'or, du jade, de la coquille, du bois, de l'obsidienne et des objets en bois qui ont été conservés dans l'eau. Il y avait aussi des squelettes d'hommes et d'enfants avec des blessures compatibles avec le sacrifice. Les jeunes femmes étaient le sacrifice le plus commun probablement parce qu'elles avaient du pouvoir dans leur beauté.

Le cénote sacré était utilisé exclusivement à des fins religieuses et l'eau potable provenait d'autres cénotes situés dans toute la ville.

* À proximité, on peut remplir une bouteille d'eau ou utiliser les toilettes du kiosque.



Excerpt of
Chichén Itzá - Guide de l'ancienne cité maya

View the complete tour with the BaladoDiscovery app for free on Android or iPhone/iPad